les experts

Un terroir privilégié

un terroir

un terroir

privilégié

Le vignoble des Côtes de Gascogne comporte trois grands types de terroirs, chacun correspondant aux aires historiques délimitant l’origine des armagnacs.

Bas-Armagnac : il s’agit de la partie la plus étendue de l’appellation, occupant 2/3 de sa superficie, sur des sols légers, appelés « sables fauves », parfois plus composites, qualifiés alors de boulbènes. Ils sont reconnus pour avantager l’expressivité et l’équilibre des blancs.

Ténarèze : cœur géographique des Côtes de Gascogne et en occupant le tiers de l’air délimitée, ce secteur est à dominante calcaire. Lorsque cette roche s’étend en superficie, les sols sont appelés localement peyrusquets, tandis que ceux comportant de l’argile en profondeur sont qualifiés de terreforts. Quels qu’ils soient, ils favorisent l’élaboration de rouges particulièrement complets.

Haut-Armagnac : vaste territoire où les vignes sont cependant confidentielles, ce secteur est également de nature argilo-calcaire, délivrant des vins d’un caractère proche de ceux produits dans la Ténarèze.             

Un climat

Un climat

unique

Le climat de la Gascogne résulte d’influences nées de ses horizons géographiques, qui se conjuguent au profit de l’expressivité et de l’équilibre des vins.

Ainsi, l’apport d’humidité océanique et d’une douceur méditerranéenne véhiculée par le vent d’est se conjuguent à des influences continentales et favorisent un climat tempéré et sans extrêmes.

Par ailleurs, les alternances thermiques jour-nuit, notables pendant la période de maturation des raisins bénéficient à un potentiel aromatique que les vignerons gascons savent révéler grâce à un métier accompli.

Avertissement

En choisissant d'accéder au site vins-cotes-gascogne.fr, vous certifiez être majeur et avoir connaissance de la règlementation en vigueur dans votre pays relative aux sites Internet d'information sur les boissons alcoolisées.

Entrer